Auteurs

 
  A

À VENIR

aut
B C D

Étienne Davodeau

Etienne_Davodeau
Du Constat à Lulu Femme Nue, en passant par Un homme est mort et Chute de vélo, Étienne Davodeau, finalement, parle toujours des gens. Pas de ce que l’on appelle les masses, pas de la foule (dont il dit qu’il n’attend rien de bon : « Pour moi, la foule n’est pas une extension de l’idée d’individu mais sa négation »). Des gens. Des gens de la vie quotidienne, des gens dans leur vie de tous les jours, avec leurs bonheurs, leurs peines et leurs combats, qui sont aussi un peu les nôtres.

Et ses gens à lui, il ne va pas bien loin pour les trouver. Ils sont juste à portée de main (qui tient le crayon), à portée de cœur. Son talent fait le reste : ces récits intimistes, solidement ancrés dans le réel, même quand ils relèvent de la fiction, sont autant d’œuvres universelles et intemporelles.

Francis Desharnais

Francis_Desharnais
Dessinateur, scénariste, dessinateur-scénariste, Francis Desharnais a touché à tous les aspects de la bande dessinée. On lui doit Burquette, mais aussi Motel Galactic, Chroniques d’une fille indigne, La guerre des arts et plus récemment Salomé et les hommes en noir. Francis Desharnais aime aussi dessiner en direct devant public, accompagné de musiciens, de comédiens, de chanteurs, de danseurs et même d’historiens.

E F

Meags Fitzgerald

MeagsFitzgerald
L’auteure canadienne Meags Fitzgerald s’est fait connaître en 2014 avec la publication du roman graphique Photobooth – A Biography. Ce premier livre lui a valu le Doug Wright Spotlight Award ainsi qu’une nomination aux Joe Shuster Awards. Longs cheveux roux, paru en anglais l’année suivante, a été nommé au prix Expozine. Il s’agit de son premier ouvrage traduit en français. Née en Alberta, Fitzgerald habite à Montréal depuis 2013.

G H J K L M

Makina

Makina
Makina est co-scénariste de la série de la bande dessinée québécoise “La Bande à Smikee”. Enseignante de profession, Makina a enseigné pendant plus de dix ans dans les écoles des quartiers défavorisés de Montréal. Depuis le printemps 2015, elle se consacre à temps plein sur les projets Smikee. Son intérêt pour la lecture et l’écriture s’est développé dès son plus jeune âge. Tout comme son collègue Freg, elle se passionne pour la BD; un intérêt qu’elle partage chaque année avec les jeunes en classe et lors de ses participations en salon du livre et en festival. Son expérience d’enseignante combinée à une imagination débordante et un sens de l’humour prononcé en font une auteure dynamique et à l’écoute des lecteurs. Elle désire continuer à faire rayonner l’univers de la littérature jeunesse et de la bande dessinée comme outil pédagogique.

O P Q R

Grzegorz Rosinski

Rosinski
S’il fallait résumer Grzegorz Rosinski en un mot, ce serait « mouvement ». Artiste devant l’éternel, on ne lui connaît qu’une seule crainte : celle de s’enfermer un jour dans un style identifiable. Aussi, depuis ses premiers dessins, publiés à l’âge de 16 ans, il n’a cessé d’évoluer, d’avancer dans sa quête graphique. Son diplôme des Beaux-Arts de Varsovie en poche, il devient la vedette et le directeur artistique de « Relax », le premier magazine de BD polonais. Mais il lui faut toujours aller voir ailleurs, et il débarque en Belgique en 1976, désireux de s’essayer au franco-belge. Après un premier album avec Mythic, il rencontre Jean Van Hamme, lequel lui écrit « Thorgal », la grande saga fantastique qui propulsera leurs deux carrières sur orbite. Et, si Rosinski est fidèle à ses collaborateurs et à son lectorat, il est également doué d’une force de travail considérable, qui lui permet d’alterner sa série-phare avec diverses collaborations : « La complainte des landes perdues », avec Dufaux, « Le Grand pouvoir du Chinkel », sur un scénario de Van Hamme ou Hans, avec Duchâteau, n’en sont que quelques exemples. Désireux d’avancer dans sa quête de représentation de la matière, il abandonne ensuite la plume pour la peinture à l’huile. C’est avec cette technique qu’il réalise « La vengeance du comte Skarbek », sur une histoire d’Yves Sente.

À partir de 2010, tout en continuant la saga d’origine, Grzegorz Rosinski supervise « Les Mondes de Thorgal », différentes séries parallèles scénarisées par Yves Sente et Yann, et mises en scène par Giulio De Vita et Roman Surzhenko. Jusqu’à la prochaine expérimentation…

S T V Y Z